Prochain événement le :

1 mars 2024

Résultats d’une étude sur l’Intégration des réflexes archaïques et les résultats de lecture en classe

Informations sur l'événement :

Nom de l'événement :

Pas d'événement associé.

Date de début de l'événement :

Date de fin de l'événement :

Horaires de l'événement :

Durée de l'événement :

Tarif de l'atelier :

Informations de réservation :

Localisation de l'événement :

Les réflexes archaïques intéressent de plus en plus la recherche.

Ces réflexes, des réponses automatiques et involontaires présentent in-utero et dès la naissance, jouent un rôle essentiel dans le développement moteur, sensoriel, émotionnel et cognitif de l’enfant.

Aujourd’hui, plusieurs recherches font état de l’effet de l’intégration des réflexes sur les apprentissages mais aussi sur certains troubles neuro-développementaux (TDA-H, autisme…)

Cette étude, menée en Nouvelle-Zélande et publiée en février 2023, met en lien la pratique de mouvements de manière régulière afin d’intégrer des réflexes encore actifs, avec l’amélioration des compétences en lecture d’enfants dans un contexte scolaire.

En voici le résumé :

Résumé

Objectif : Les réflexes primitifs des enfants s’intègrent généralement au cours des douze premiers mois de la vie. Si ce processus est interrompu en raison du stress maternel ou environnemental, des immaturités développementales peuvent survenir, entraînant des défis éducatifs pour les enfants. Alors que d’autres exercices d’intégration des réflexes ont été étudiés dans le cadre de groupes, l’ensemble des mouvements basés sur le rythme utilisé dans cette recherche ne l’a pas été. Comme le rythme est un élément précieux dans le développement de l’enfant, cet aspect des mouvements a suscité de l’intérêt. La recherche a été menée après les séismes de Christchurch de 2011, un événement dévastateur pour la ville. Les participants étaient in utero ou des nourrissons lorsque le séisme a frappé.

Méthode : Cet article rend compte d’une intervention d’intégration des réflexes utilisée dans six salles de classe en Nouvelle-Zélande. La recherche a duré dix mois, et 98 enfants de six à huit ans ont effectué quatre mouvements pendant cinq minutes par jour, trois à cinq fois par semaine. Cette recherche à méthodes mixtes a évalué le niveau de rétention des réflexes, la lecture et les perceptions des enseignants concernant les réalisations.

Résultats : La conclusion a montré qu’après l’intervention, les profils de réflexes du groupe d’intervention étaient inférieurs à ceux du groupe témoin de manière statistiquement significative (p = 0,018). Les scores en lecture ont augmenté de manière significative (p = 0,002) lorsque les mouvements étaient utilisés quatre fois ou plus par semaine. Il a également été noté que les scores de réflexes de ce groupe d’enfants étaient plus élevés que prévu et plus élevés que ceux d’un autre groupe d’enfants néo-zélandais.

Conclusion : La diminution des réflexes primitifs actifs, l’amélioration des scores en lecture et les commentaires des enseignants montrant des améliorations générales de la classe suggèrent qu’il est bénéfique d’utiliser des activités d’intégration des réflexes basées sur les mouvements dans un cadre scolaire.

Mots-clés

Enfants, Intervention en apprentissage et comportement, Méthodes mixtes, Réflexes primitifs actifs, Réflexes archaïques, Retards d’apprentissage.

Lien vers l’article d’origine : https://jneuroscience.com/2023/02/26/primitive-reflex-integration-and-reading-achievement-in-the-classroom/

Partager sur les réseaux

Découvrir d'autres événements

Stage d'introduction à l’intégration des réflexes archaïques – 1er & 2 mars 2024

Descriptif détaillé : Cours de 2 jours d’introduction à l’IMP (Intégration Motrice Primordiale) Objectifs de la formation ? Comprendre l’importance…

Résultats d’une étude sur l’Intégration des réflexes archaïques et les résultats de lecture en classe

Les réflexes archaïques intéressent de plus en plus la recherche. Ces réflexes, des réponses automatiques et involontaires présentent in-utero et…